solidaireligne-pointille-copie-blanc

Les coordinations des intermittents et précaires partout en France se mobilisent en ce moment pour contester la signature prochaine, le 18 juin, par le ministre du travail Mr Rebsamen, d’une convention qui fragilise encore davantage les personnes aux ressources discontinues: chômeurs, saisonniers, intérimaires et intermittents du spectacle.
Cette convention, fomentée dans les bureaux du Medef, a pour objectif de casser le système de l’assurance chômage en remplaçant le principe de mutualisation par une "capitalisation des droits". L’application de cet agrément précarisera encore davantage toutes celles et ceux qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts. C’est inacceptable.
Le collectif la Grosse Situation est solidaire et partie prenante de ce mouvement de contestation, qui se bat non pas pour conserver des privilèges, comme certains cherchent à nous le faire croire, mais bien pour empêcher que la précarité devienne un modèle social qui touche tous les corps de métiers.

Retrouvons nous, débattons, marchons, joignons nos points de vue, ressentis et analyses, et soutenons celles et ceux qui se mettent en grève.

Chômeurs, précaires, intermittents, intérimaires, avec ou sans papiers, solidarité !

Ministres en chaussons, rentrez chez vous !

ligne-pointille-copie-blanc

(ré)écouter